UMR Sciences Chimiques de Rennes

L’unité Sciences Chimiques de Rennes est une unité mixte de recherche entre le CNRS, l’Université de Rennes 1, l’ENSCR et l’INSA de Rennes.

Trois thématiques principales sont développées au sein du laboratoire :
- Molécules fonctionnelles et matériaux
- Synthèse et procédés
- Chimie pour le stockage, le transport et le traitement de l’information

L’équipe Chimie et Ingénierie des Procédés (CIP) est membre du réseau RISC-E.

Chimie et Ingénierie des Procédés

L’équipe Chimie et Ingénierie des Procédés (CIP) étudie et conçoit des procédés durables voués au traitement de la pollution, ainsi qu’à la production dans les domaines phares de l’environnement, de l’agro-alimentaire et de la chimie.

Elle développe également des méthodologies analytiques destinées à l’évaluation des polluants à l’état de traces et à la caractérisation des interfaces afin de déterminer les performances de ces procédés.

Elle s’appuie sur deux approches fondamentales :
- Etude des transferts (gaz, liquide, solide) en tenant compte de la diversité des milieux et des matériaux utilisés,
- Physico-chimie des systèmes complexes : schémas réactionnels, cinétiques chimiques ou biologiques et étude des interfaces.

Ces axes fondamentaux doivent permettre à chacun de mener à bien des projets scientifiques communs déclinés en deux thématiques :
- Procédés de Traitements Physico-Chimiques et Biologiques (PTPCB)
- Procédés Membranaires et Physico-Chimie (PMPC)

L’ensemble des recherches proposées concerne les procédés suivants : absorption, adsorption, bioréactions, oxydations et séparation par membranes. Cette recherche met en œuvre une expérimentation sophistiquée tant au niveau des pilotes (photocatalyse, réacteurs et bioréacteurs à membranes, ultrafiltration avec mesure du potentiel d’écoulement, ultrafiltration avec ultrasons …) que de la physico-chimie (caractérisation des membranes en cours de fonctionnement, analyse de la micropollution, mise en évidence des espèces chimiques à courte durée de vie comme les radicaux libres, suivi in situ d’activités biologiques… ). Un des atouts importants de l’équipe est de travailler sur des procédés combinés en associant les compétences spécifiques des différents chercheurs de l’équipe.

Pour plus de renseignements sur l’équipe CIP veuillez consulter son site web et contacter son responsable Dominique Wolbert.

Mis en ligne le mardi 14 septembre 2010